Dernière minute

Articles récents

mai, 2020

  • 15 mai

    Vers une prime COVID pour les fonctionnaires

    Nous attendions la parution du décret 2020-570 du 14 Mai 2020 relatif au versement d’une prime exceptionnelle à certains agents civils et militaire, de la fonction publique d’état et de la fonction publique territoriale soumis à des sujétions exceptionnelles pour assurer la continuité des services publics, dans le cadre de …

    Lire la suite »
  • 12 mai

    CONGÉS FRACTIONNES, UN DROIT BAFOUE DANS LES SDIS

    Les congés fractionnés sont un droit dont tous les agents du SDIS disposent, dès lors qu’il remplissent les conditions légales fixées par les textes. Les grandes lignes : lorsque les congés sont pris en dehors de la période du 1er mai au 31 octobre, le principe des congés fractionnés permettent d’obtenir 1 …

    Lire la suite »
  • 11 mai

    Vers l’installation définitive d’une 3eme VSAB dans les casernes ?

    Depuis plusieurs semaines maintenant, des VSAV supplémentaires ont été affectés dans les centres à départs immédiats (CADIM).Les agents de ces centres nous font part de leurs inquiétudes à propos des sollicitations diurnes mais surtout nocturnes. En effet, les VSAV partent souvent en interventions simultanées et ne permettent plus d’assurer les …

    Lire la suite »

février, 2020

  • 28 février

    Le Tribunal Administratif de Lyon se paye la Cour des comptes

    Les sapeurs-pompiers volontaires du SDMIS et français en danger. Le tribunal administratif de Lyon vient de rendre sa décision pour les trois sapeurs-pompiers volontaires et le syndicat SUD du SDMIS qui demandaient la reconnaissance du statut de travailleur. Sans surprise, il rejette toutes les requêtes.  Cette décision est incompréhensible. Elle est …

    Lire la suite »

janvier, 2020

décembre, 2019

novembre, 2019

  • 21 novembre

    SPV / MATZAK : POURQUOI LA FRANCE EST-ELLE DANS UNE IMPASSE ?

    1 – Audience au TA de Lyon le 20 novembre 2019 Trois sapeurs pompiers volontaires ont demandés au Tribunal administratif de les reconnaitre comme des travailleurs à qui doit s’appliquer la directive 2003/88, relatif à la santé et la sécurité des travailleurs européens. En totale opposition avec le droit européen, …

    Lire la suite »
  • 16 novembre

    MATZAK à Lyon le 20 novembre 2019

    Le 21 février 2018, la CJUE rendait l’arrêt Matzak, du nom de l’un des 34 pompiers volontaires belges ayant intenté un recours afin d’être reconnu comme un travailleur. Cet arrêt a fait l’objet de nombreux commentaires en Europe, tant dans la presse généraliste que dans les revues juridiques.   En France, …

    Lire la suite »

octobre, 2019

  • 25 octobre

    SPV-SUAP /cadre de gestion opérationnel

    Vous nous avez alerté concernant les SPV-SUAP, voici notre intervention auprès du Directeur du SDMIS. Lors de nos entrevues précédentes, nous avons abordé le sujet des SPV SUAP arrivant dans les centres d’interventions de la métropole. Ces agents étaient prévus en plus du cadre de gestion opérationnel afin de créer …

    Lire la suite »
  • 19 octobre

    UN STATUT DE TRAVAILLEUR POUR LES SPV

    La France, pour des raisons purement économiques, refuse depuis plus de 25 ans de considérer les SPV comme des travailleurs. Elle a refusé de les protéger comme n’importe quel travailleur européen lorsque la directive 93/104 est parue en novembre 1993. Elle continue à leur refuser cette indispensable protection en n’appliquant pas …

    Lire la suite »

Adhésion en ligne

  logo sud SDIS

A compter du 1er janvier 2014 vous pouvez adhérer "en ligne". Pour cela il faut respecter les étapes suivantes :

1 - Télécharger l'imprimé d'adhésion en cliquant sur ce lien
2 - Préparer un RIB
3 - Renseigner toutes les zones de l'imprimé et le signer
4 - Envoyer l'imprimé rempli signé avec un RIB
      - Soit par mail après numérisation à : sud.sdis69@gmail.com
      - Soit par fax (imprimé et RIB) : 09 72 23 41 61
      - Vous recevrez en retour un courrier de prise en compte de votre adhésion

Tarif adhésions





Rappel
:  Les adhérents reçoivent chaque année, pour leur déclaration d'impôts sur les revenus, une attestation de versement des cotisations, permettant un  crédit d'impôt de 66 % de la somme cotisée. En clair, un sous officier qui verse 108 € sur une année, verra ses impôts de l'année suivante diminuer de 71 €. Reste donc à sa charge 37 €.

 

 

Vous pouvez aussi utiliser le formulaire ci-dessous