Dernière minute
Accueil / Non classé / Relèves et subsistances lors des interventions de longues durées

Relèves et subsistances lors des interventions de longues durées

Le nombre d’intervention en général a fortement augmenté, et par la même occasion également le nombre d’intervention pour feux de grandes ampleurs (Usines, commerces, immeubles d’habitations, etc.…).

Sur sollicité les sapeurs-pompiers du terrain assument le plus efficacement possible avec toujours moins de personnels ces interventions de plus en plus nombreuses.

Ces sapeurs-pompiers que nous représentons pointent du doigt des relèves d’équipes qui tardent à venir, voir même qui ne viennent pas du tout…

Des subsistances indignes des sapeurs-pompiers pour qui l’effort demandé nécessite des apports plus équilibrés et nourrissant : actuellement des chips !

Les conditions climatiques des 2 derniers mois n’ont rien arrangés et un aménagement des roulements des relèves sur le terrain se doit d’être respecté.

Le Directeur du SDMIS a toujours eu coutume d’affirmer « Pompier bien nourris, pas de conflit », cela ne semble malheureusement plus le cas.

Pire ! Nous ne sommes plus dans le registre d’une demande visant à éviter un conflit sur le terrain mais plutôt d’une question de santé et de sécurité.

En effet, plusieurs malaises durant des interventions ou au retour des interventions nous ont été signalé.

Pour ces raisons, nous demandons des mesures immédiates .

En attendant, nous demandons de bien vouloir mettre à l’ordre du jour du prochain CHSCT ce sujet des relèves et des subsistances, en prenant en compte les horaires et les périodes de l’année.

Lire et diffuser le courrier ici 

Le bureau SUD SDIS 69

Regardez aussi

LA « FUMEUSE » JUSTICE ADMINISTRATIVE LYONNAISE

Une nouvelle fois les juges administratifs lyonnais qui sont des fonctionnaires et non des magistrats …