Dernière minute
Accueil / Non classé / GREVE DU 31 MAI 2011

GREVE DU 31 MAI 2011

L’intersyndicale de la fonction publique, réunie le 5 mai à Paris, a lancé un appel commun à la mobilisation le 31 mai, sur les salaires des fonctionnaires, suite au gel du point d’indice en 2012 pour la deuxième année consécutive.

Télécharger le communiqué des 8 organisations syndicales

Télécharger le préavis de grève de SUD CT

Six des huit syndicats de la fonction publique (CGT, CFDT, FO, FSU, Unsa et Solidaires), se sont prononcés en faveur de cette journée de mobilisation dès jeudi soir, la CFTC et la CGC devant donner leur réponse définitive vendredi matin.

Les fonctionnaires sont invités à « se mobiliser sous les formes locales les plus appropriées, donc des rassemblements, manifestations ou grèves », a précisé Mylène Jacquot (CFDT).

Dans leur texte commun, les organisations « condamnent la politique d’austérité salariale qui aggrave encore le contexte marqué par les suppressions d’emploi et la dégradation des conditions de travail ».

Jean-Michel Nathanson (Solidaires) a souligné que cet appel à la mobilisation aux termes quelque peu vagues était le fruit d’un « compromis » entre les organisations syndicales, ajoutant que « chaque syndicat se déterminera(it) dans son secteur ». Il a précisé que son organisation allait déposer un préavis de grève pour cette journée.

La CGT s’est dite satisfaite de cette décision, Eric Dorn soulignant que « la grève est possible et que cela correspond à toute les attentes qui nous parviennent ». « La demande d’une véritable ouverture des négociations (sur les salaires) est très forte », a-t-il insisté.

Selon Mme Jacquot, les syndicats ont également rappelé « leur attachement au point d’indice comme élément central de la rémunération ». Les syndicats s’étaient dits furieux, le 19 avril, après l’annonce par le gouvernement d’un gel de ce point qui sert de base au calcul des salaires des 5,2 millions d’agents des trois fonctions publiques (Etat, territoriale et hospitalière).

Le ministre du Budget et de la Fonction publique, François Baroin, avait insisté sur le fait que ce gel n’était pas incompatible avec une hausse du pouvoir d’achat des fonctionnaires, par le biais notamment des primes ou des mesures catégorielles, évaluant cette hausse à plus de 3% en 2011.

Le point d’indice avait été relevé de 0,5% au 1er juillet 2010 et son gel décidé pour 2011.

Regardez aussi

Difficultés des opérateurs CTA réserviste

Nous avons déjà été alertés à plusieurs reprises à propos des conditions d’accès des opérateurs …