Dernière minute
Accueil / Non classé / BOURGOIN-JALLIEU LE 15 FEVRIER 2012

BOURGOIN-JALLIEU LE 15 FEVRIER 2012

A l’appel de l’intersyndicale iséroise CGT-FA et SUD, près de 100 SPP venus du 38, du 69, du 30, du 06 et de quelques autres contrées se sont rassemblés à Bourgoin-Jallieu, à l’occasion de la visite de Nicolas SARKOZY en campagne visite dans une entreprise locale.

Il s’agissait une nouvelle fois de faire connaitre notre mécontentement face à la tournure que prend la réforme de la filière.

Une manif organisée en deux jours (week-end compris) et qui a été suivi par une équipe de France3 Rhône-Alpes. (reportage ici)

Trois représentants syndicaux (Anthony DE QUEIROS pour la CGT, Eric MARTNEZ pour FA et Manu COULLET pour SUD) ont été reçus à la Sous-Préfecture de la Tour du Pin par un conseiller du Président Sarkozy, une entrevue avec Monsieur n’étant pas possible. L’échange a été cordial mais sans surprise. Nous avons insisté sur l’inégalité de la réforme qui rabaisse la catégorie C (les bas salaires) pour donner la part du gâteau à la catégorie A, déjà très largement favorisée par des avantages divers que SUD SDIS 38 ne tardera pas à dénoncer très prochainement.

Sur le terrain, dès les premières minutes d’un défilé suivant le seul parcours autorisé par la Préfecture et qui visait à éloigner le cortège de Photowatt, les copains de SUD69 et SUD30 ont vite décidé de faire demi-tour pour aller au plus près du Président et répondre ainsi à la devise du jour: « être visibles et audibles ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette devise n’était pas partagé par les forces de l’ordre qui ont tentés de faire taire les SPP qui menaient des actions bon enfant.

Un lâcher de ballons, aux couleurs de l’UMP, a eu lieu devant Leclerc. « les promesses s’envolent, les problèmes restent »

Des agents en caleçons, d’autres poursuivis par les hommes en carapace. Tout ce beau monde a été gentillement raccompagné jusqu’au CSP Bourgoin.

Sur place, il était convenu qu’après une petite réunion entre nous, ils devaient nous encadrer jusqu’à nos véhicules, restés sur le parking du centre commercial.

Au lieu de cela, nous avons fait face, en sortant de la caserne, à un véritable mur infranchissable et agressif. Ils étaient bien plus nombreux que nous. Sur le point de quitter la ville, le Président ne voulait pas risquer de croiser des pompiers sur son passage.

Nous avons donc vécu une véritable prise d’otage, et la population avec nous puisqu’aucun véhicule ne pouvait sortir de la remise.

La démocratie et la liberté made by Sarko !

Au final, une action très sympa, qui semble avoir conquis les présents. Nous aurions aimé être plus nombreux mais…

Vous avez aimé le mode opératoire ? vous aimez quand ça bouge ? vous voulez de l’efficacité ? Rejoignez SUD. Plus nombreux nous serons, plus forts nous seront !

De nombreux dossiers locaux nous attendent. La jeunesse de notre mouvement n’est pas un obstacle à la réussite, c’est une force.

Bienvenue chez SUD !

Info dernière minute CSFPT:L’amendement déposé par FA et CFDT a été rejeté. Il proposait l’annulation de la disposition prévoyant une entrée sans concours et la division de la catégorie C en trois grades au lieu de 6.

Les votes: 8 contres (élus), 7 abstentions (DSAC), 6 pour (CFDT-FA) et 13 n’ont pas pris part au vote (7 CGT et 6 élus).

L’ensemble des projets de décrets de la DASC semble avoir été adopté (15 pour, 15 contre, 4 abstentions)

Regardez aussi

Difficultés des opérateurs CTA réserviste

Nous avons déjà été alertés à plusieurs reprises à propos des conditions d’accès des opérateurs …