Dernière minute
Accueil / Courriers / TROP DE SPECIALITE TUE LE SPECIALISTE

TROP DE SPECIALITE TUE LE SPECIALISTE

Nous dénonçons depuis plusieurs années la profusion d’engins spéciaux et de spécialités au CT Gerland : risque chimique,  radiologique, SAV, BRS, FMOGP, CEMulseur, DEPOL…

Malheureusement, ce qui devait arriver, est arrivé. En effet dernier événement en date, un engin (FMOGP) a été rendu hors service suite à une manœuvre.

Télécharger le courrier d’alerte au DDSIS

Votre syndicat SUD SDIS 69 a alerté la direction sur une situation très inquiétante au CT Lyon Gerland que nous dénonçons depuis plusieurs années : Il s’agit de la profusion d’engins spéciaux et de spécialités dans ce centre.

Dernier évènement en date, un engin (FMOGP) a été rendu hors service suite à une manœuvre. Une enquête a été aussitôt diligentée par le SDIS.

(Pour mémoire un problème similaire a eu lieu au CI Cusset).

Plutôt que de s’attaquer à un ou des agents qui font leur maximum avec les moyens qui leurs sont donnés, nous espérons que cette enquête s’orientera sur les difficultés que rencontrent les SP au quotidien pour se maintenir efficaces concernant les activités spécifiques suivantes : risque chimique et radiologique, SAV, BRS, FMOGP, CEMulseur, DEPOL.

Ces spécialités venant en plus des spécialités plus courantes telles que : COD1, échelier et FSRM.

Par souci d’efficacité mais surtout de sécurité, nous souhaitons qu’une réflexion soit entamée au plus tôt.

Nous avons donc proposé d’y participer pour faire part de nos observations. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en vous rapprochant de vos représentants du personnels.

Regardez aussi

Modification du quota de nomination d’adjudants

Bonjour, La délibération passant les quotas d’adjudants de SPP de 380 à 420 adjudants a …