Dernière minute
Accueil / Non classé / Nomination aux grades d’adjudants : Pratiques douteuses au SDMIS

Nomination aux grades d’adjudants : Pratiques douteuses au SDMIS

Sans revenir en détail sur les inégalités et injustices liées aux disparités d’application de la filière entre Sapeurs Pompiers Professionnels et Sapeurs Pompiers Volontaires et plus précisément des nominations au grade d’adjudant, nous dénonçons les artifices utilisés par certains chefs de centres SPV en vu d’obtenir toujours plus de nominations d’adjudants.

 

Une fois de plus, l’interprétation du décret 99-1039 et plus précisément son article 17 pose questionnement. Le voici ci-dessous pour rappel :

 

« Les sergents de sapeurs-pompiers volontaires qui ont accompli six années dans leur grade peuvent être nommés adjudants. 
Toutefois, cette durée est ramenée à deux ans lorsque l’intéressé exerce les fonctions de chef de centre ou d’adjoint au chef de centre et justifie avoir suivi avec succès les formations définies par arrêté du ministre chargé de la sécurité civile. »

 

En effet, d’après nos informations, certains chefs de centre désignent « des adjoints » nommables adjudants afin de leur octroyer ce grade puis en nomment un autre pour reproduire ce schéma à nouveau.

Nous espérons que l’administration du SDMIS n’était absolument pas au courant de ces petits arrangements entre amis.

Nous  demandons de mettre un terme à ces méthodes malhonnêtes voir même dangereuses, puisqu’il s’agit de nommer avant tout des Chef d’agrès (INC2) dirigeant des équipes incendies.

Courriers adressés : Monsieur le Prefet, Monsieur le Président du CCDSPV, Direction du SDMIS

Lire notre courrier

Regardez aussi

Entrevue SUD/SDMIS du mercredi 27 mars 2019

Entrevue du 27 mars 2019           (Photos du 28 septembre 2017)   …