Dernière minute
Accueil / Courriers / LE DIALOGUE SOCIAL SELON MICHEL MERCIER

LE DIALOGUE SOCIAL SELON MICHEL MERCIER

Image Canard enchaîne, article "Michel Mercier, La gangue du Lyonnais"Par courrier du 8 mars 2012, nous demandions à Mr Michel MERCIER, président du CA du SDIS du Rhône de metttre en place un groupe de travail, pour rfléchir sur le nouveau régime de travail des logés suite au jugement du TA de Lyon. Sa réponse du 2 avril est sans appel : Pas de groupe de travail ! Autrement dit, d’orénavant c’est comme d’habitude. Lire les courriers dans la suite.

Lors de la modification du droit de grève en décembre dernier, alors que nous avions demandé l’ouverture d’un groupe de travail sur le sujet avec toutes les OS et des élus du CA, le SDIS était passé en force. Une procédure est en cours au trubunal administratif de Lyon.

Afin d’éviter de rencontrer les mêmes situations conflictuelles que pour le dossier sur le droit de grève et de travailler, ensemble, pour améliorer la santé et la sécurité des travailleurs, nous avons demandé à nouveau à Mr Michel MERCIER, président du CA du SDIS du Rhône, de  mettre rapidement en place un groupe de travail, composé d’élus politiques du conseil d’administration, de représentants du SDIS et des personnels, pour travailler, ensemble, sur le nouveau régime de travail que le SDIS doit prendre en éxécution d’un jugement du TA de Lyon du 29 février 2012 sur le temps de travail des logés.

Bis répétita !

Le président du CA vient de nous botter en touche dans son courrier du 2 avril. Nous le remercions d’avoir eu la pudeur de ne pas le dater du 1er avril ……

Pour le reste, sa réponse à notre demande est claire :

  • Il n’y aura pas de groupe de travail avec les partenaires sociaux
  • Si nous voulons apporter une contribution à la réflexion engagée, il n’y voit aucun inconvénient
  • Et dans ce cas voir avec le DDSIS …….. dont nous connaissons la manière de travailler

Curieuse conception du dialogue et de la démocratie. Une nouvelle fois les personnels et les organisations syndicales qui les représentent sont méprisés.

Pour en savoir plus :

Regardez aussi

Difficultés des opérateurs CTA réserviste

Nous avons déjà été alertés à plusieurs reprises à propos des conditions d’accès des opérateurs …