Dernière minute
Accueil / Non classé / Le Couac du service minimum

Le Couac du service minimum

Le SDIS du Rhône est passé à côté d’une catastrophe !

le DDSIS n’a pas respecté son propre règlement intérieur. Il n’a pas voulu demander au préfet de prendre un arrêté de service minimum. Il a fait des ordres de maintien « en bois ». MLes sapeurs-pompiers qui ont une conscience professionnelle ont assurés les interventions. Mais la prochaine fois ……

Dans la presse :

Regardez aussi

Modification du quota de nomination d’adjudants

Bonjour, La délibération passant les quotas d’adjudants de SPP de 380 à 420 adjudants a …