Dernière minute
Accueil / Non classé / HONNEUR ET DESHONNEUR AU SDIS DU RHONE

HONNEUR ET DESHONNEUR AU SDIS DU RHONE

Honneur à toi qui a subit pour l’exemple, avec dignité la colère de la puissance publique pendant plus de 7 heures de garde à vue. Reconnaissance à maître VERSINI qui t’a défendu brillamment et permis de sortir de ce piège. Remerciements à tous ceux qui sont venus te soutenir, ont témoigné leur soutien ou relayé avec compassion l’information. Honte et déshonneur à tous ceux à qui nous pensons tous !

Ce matin, Philippe se présentait spontanément au commissariat du 3/6 pour être entendu comme plusieurs autres collègues de plusieurs syndicats cette semaine.  Alors qu’il était en accident de travail, blessé à l’épaule et contusions au dos, dès qu’il a su que la police souhaitait l’entendre il a pris immédiatement contact et moins de 24 heures après s’est présenté au commissariat du 3/6, bousculant ainsi son planning familial.

Contrairement à tous les autres collègues auditionnés, il était mis immédiatement en garde à vue. Les fonctionnaires de police, à l’évidence sur ordre de leur très haute hiérarchie, le plaçait tout de suite en garde à vue, tout en lui réservant un traitement acceptable. Après avoir été entendu, il demandait, pour la confrontation avec les policiers qui ont déposé plainte, la présence d’un avocat à ses côtés.

Grace à l’intervention rapide et brillante de maître VERSINI,  il était libéré peu après 17heures, sur ordre du procureur. Le dossier, est maintenant dans les mains de la justice qui devrait avoir de la peine à poursuivre compte tenu des résultats de la confrontation, qui s’est bien passée selon maître VERSINI.

La garde à vue de Philippe, la mutation disciplinaire de Rémy, constituent une nouvelle étape inadmissible de l’attaque en règle que vos représentants syndicaux subissent lorsqu’ils défendent ou soutiennent, comme lundi au CA du SDIS, des agents et leur famille qui ne faisaient qu’exprimer leur désarroi face à un SDIS froid, sourd et aveugle, ne recherchant que le rapport de force pour assouvir sa soif de montrer qu’il est supérieur à ceux là même qui trop souvent reçoivent les honneurs à titre posthume.

Pour en savoir plus :

Regardez aussi

Difficultés des opérateurs CTA réserviste

Nous avons déjà été alertés à plusieurs reprises à propos des conditions d’accès des opérateurs …