Dernière minute
Accueil / A la une / Compte rendu de l’entrevue du 30 octobre 2018 avec le PCASDMIS

Compte rendu de l’entrevue du 30 octobre 2018 avec le PCASDMIS

Chers collègues,

Voici ci-dessous les éléments qui ont constitué l’entrevue avec le PCASDMIS.

Etaient présents : Monsieur Jy Secheresse, Contrôleur  Générale Serge Delaigue, Colonel Bertand Kaizer, Lieutenant Colonel Dominique Drevet / SUD, CGT, UNSA et les collègues rapporteur de SINERGIE

En préambule, sachez que les revendications émanent des sapeurs pompiers du terrain. Aujourd’hui en souffrance dû à des missions toujours plus nombreuses, des sollicitations en hausse constante et des effectifs qui font défaut.

 

EFFECTIF :

Pas un jour ne passe dans que des SP ne soient amené à compléter des effectifs dans d’autre caserne. Malgré cela les effectifs continuent de manquer. Il y a quelques années les VSAB étaient encore  armées à 4 sapeurs pompiers, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Les artifices tels que les gardes supplémentaires en hausse constante n’y font plus rien.

Du 21 au 28 octobre c’est plus de 40 feuilles de garde non conforme au CGO.

 

POUVOIR D’ACHAT :

En second lieu, le pouvoir d’achat des SPP et bas et se classe par les plus faibles des SDIS de même catégorie.
Auparavant il était possible de se loger en casernement, aujourd’hui, il est quasiment impossible de se loger à Lyon, et l’éloignement géographique reste la solution. Le prix du carburant et l’impossibilité d’avoir recours au covoiturage pénalise encore plus les agents et leur famille.
L’application d’une filière désavantageuse pour les SPP du SDMIS n’a rien arrangée.

 

CYCLE DE TRAVAIL :

Il est urgent, pour des raisons de santé, des raisons économiques et d’organisation personnelle de mettre en œuvre un cycle de travail en 12h ouvert aux agents qui le souhaitent.
Celui-ci serait un régime supplémentaire à ceux existant aujourd’hui.

**********************
************
***

Conclusion :

Aprés avoir tenté la carte de la division et aprés un peu plus d’une heure d’échanges surréalistes et conflictuels, chacun est resté campé sur ses positions.

Le préavis de grève du 5 novembre est maintenu.

**********************
************
***

Article de presse :

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/10/20/la-colere-monte-chez-les-pompiers-professionnels

Regardez aussi

Dates et horaires des permanences mensuelles de SUD SDIS 69

Parce que rien n’est plus efficace qu’un échange humain, venez nous rencontrer avec ou sans …