Dernière minute
Accueil / Instances / Conseil administration / BAISSE HISTORIQUE DES EFFECTIFS DU SDIS

BAISSE HISTORIQUE DES EFFECTIFS DU SDIS

EFFECTIF DU SDIS EN BAISSE

Malgré les quelques recrutements opérés ces 3 dernières années, le solde reste négatif !

Le nombre d’interventions ne cesse d’augmenter mais le SDIS a perdu 140 emplois de SPP en moins de 5 ans !
Cherchez l’erreur !

Voir ci-dessous notre alerte aux dirigeants du SDIS visant à obtenir l’organisation d’une rencontre entre les partenaires sociaux et les élus du SDIS.

  • Depuis de trop nombreuses années, nous alertons la direction du SDIS 69 pour lui faire part de notre inquiétude concernant l’augmentation des interventions et la baisse constante du nombre de personnel SPP et PATS au sein de notre établissement.
  • A maintes reprises, et afin d’avoir une photographie la plus précise possible de l’évolution des effectifs, nous avons demandé à notre direction des documents complets concernant les recrutements de sapeurs-pompiers professionnels et de personnels administratifs, techniques et sociaux, toutes catégories confondues. Malheureusement, force est de constater que les documents fournis ne correspondaient pas à nos attentes.
    Sont-ils secrets ? L’administration aurait-elle quelque chose à cacher ?
  • Malgré cette rétention d’informations, qui entache grandement les relations sociales, et au travail de fond réalisé par nos soins, nous en sommes arrivés au constat suivant :-pour les SPP, nous sommes passés en seulement 5 ans, de 1370 à 1230 soit 140 emplois perdus en cinq ans et la catégorie C a été la plus touchée à hauteur de 7% alors que les catégories B et A augmentaient de plus de 3%.

    -pour les PATS, le constat est identique : baisse globale de 2% de l’ensemble du personnel  mais de 6,2% en catégorie C, 3,3% en catégorie B mais une hausse impressionnante de 23,3% de la catégorie A.

 

  • Nous ne rejetons aucunement le recrutement de cadres, mais nous estimons qu’avec l’augmentation de l’activité opérationnelle et les nouvelles missions confiées aux différents services, celui des agents de  la catégorie C SPP et PATS devrait être priorisé.

 

  • En conclusion, et au regard des éléments ci-dessus qui n’abordent pas intentionnellement la disparition à court terme du régime de travail dérogatoire au profit de celui de droit commun, nous demandons au SDIS de prioriser ce dossier et de bien vouloir réunir les partenaires sociaux représentatifs afin d’engager en urgence, ensemble, un échéancier pluriannuel de recrutement de SPP et de PATS.Cet échéancier nous permettrait, dans les années à venir, de ne pas se retrouver dans des situations conflictuelles qui seraient difficiles à gérer.

 

 

  • Pour en savoir plus :

Au 31 décembre 2013, on dénombrait 244 900 sapeurs-pompiers en France, dont :

  • 40 200 professionnels (16%) ;
  • 192 300 sapeurs-pompiers volontaires (78%) ;
  • 12 400 militaires (5%).

Les femmes représentent 14% des sapeurs-pompiers civils.

Le service de santé et de secours médical constitue 5% des effectifs.

Les personnels administratifs, techniques et spécialisés sont au nombre de 11 300.

Les jeunes sapeurs-pompiers et cadets sont au nombre de 27 400.

En 2012, les sapeurs-pompiers ont effectué 4 295 200 interventions (1% de plus qu’en 2012) :

  • 281 900 incendies (-8%) ;
  • 270 000 accidents de circulation (-2%) ;
  • 3 221 800 secours à victime – aides à personne (+2%) ;
  • 53 700 risques technologiques (+1%) ;
  • 468 200 opérations diverses (-2%).

 

 

 

 

Regardez aussi

Kit des feuilles version avril 2017 et respect des garanties réglementaires

Comme vous le savez, nous sommes très attachés aux garanties règlementaires attachées aux régimes de …